Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

Souleymane SY SAVANE: « LE SLECG N’EST PAS UN JEU D’ENFANTS OU N’IMPORTE QUI, N’IMPORTE…»

0

Le Syndicat libre des enseignants et cherches de Guinée (SLECG) « version SY SAVANE » a ouvert le 6ème congrès national ordinaire ce mercredi 16 mai à Conakry. ET prendra fin demain jeudi par l’élection d’un nouveau secrétaire général à la tête de ce mouvement syndical.

C’est une salle où la chaleur était aussi au rendez-vous dans les locaux de l’ENAM, que les activités de ce congrès ont été ouvertes. Autour de la table, presque tous les représentants du SLECG à travers le pays y étaient présents. Par contre un aucun membre du gouvernement n’a pris part à ce congrès organisé par les adversaires du camp d’Aboubacar SOUMAH.

Dans le discours tenu par le secrétaire général sortant du SLECG Souleymane SY SAVANE, s’est réjoui de la présence de Luis M’bemba SOUMAH. « Je suis surtout heureux de saluer dans cette salle une grande figure du monde du travail guinéen, fondateur N°1 du SLECG, qui en est devenue une véritable icône et dont le 5ème congrès a magnifié les œuvres en le hissant au rang de président à vie du SLECG, ce grand timonier que je vais nommer : le professeur Louis M’bemba SOUMAH. » dit-il.

A ce jour, ce mouvement syndical a enregistré et continu d’enregistrer des entendus entre le camp de SOUMAH et celui de SY SAVANE. Mais pour SY SAVANE, ce sont des périodes au compte des vicissitudes de la vie. Mais pour lui malgré toutes ses zizanies, « Le SLECG n’est pas un jeu d’enfants où n’importe qui, n’importe comment, peut s’approprier la paternité de l’organisation sans tenir compte des textes juridiques qui régissent son fonctionnement,» affirme Souleymane SY SAVANE.

Dans la même logique d’attaque contre ses adversaires, il déclare : « Nous pensons donc que légalement nous sommes le SLECG et personne d’autre ne peut donner les preuves d’avoir à sa guise les commandes qui font de l’intéressé le justicier autoproclamé, incontournable. »

Pendant que se tient ce 6ème congrès national, le Ministre Damantang Albert CAMARA a fait une déclaration dans laquelle c’est mentionné: « Devant l’intransigeance des antagonistes, revendiquant chacun la direction de cette organisation, l’Inspection Générale du Travail a décidé ce jour le 16 mai 2018 de transmettre le litige devant le Tribunal du Travail par courrier référencé 080/MTEETFP/CAB/IGT».

Moussa keita

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Radio Jeunesse Guinée Tv

GRATUIT
VOIR