Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

Exclusif : Mariama Camara nommée ministre, les travailleurs veulent qu’elle reste à la tête de la Soguipah

0

Selon un décret signé par Alpha Condé et rendu public mercredi 27 décembre, Mariama Camara, la directrice générale de Soguipah (Sociéte guinéenne de palmiers à huile et de l’hévéa) depuis plus de deux décennies, a été nommée ministre de l’Agriculture.

Seulement voilà, à moins d’une semaine après sa nomination comme ministre au département de l’Agriculture, les travailleurs de la Soguipah, souhaiteraient qu’elle reste à la tête de l’entreprise qu’elle gère depuis plus de 20 ans avec des résultats qu’on connaît pour des raisons de paix et de quiétude dans la région de Diecke, qui abrite l’entreprise, dit-on.

Selon plusieurs travailleurs ayant contacté la rédaction de Guinéenews©, même si l’administration est une continuité, enlever Mariama Camara à la tête de la Soguipah, entraverait sérieusement la paix et la stabilité non seulement au sein de l’entreprise mais aussi dans la région forestière tout entière. « C’est notre mère ! Elle gère avec beaucoup de professionnalisme, de rigueur et de tact cette entreprise. Ce qui fait qu’il y a un climat de sérénité, entre la direction générale de l’entreprise et les autorités locales, d’une part et de l’autre, entre les travailleurs eux-mêmes et leurs dirigeants. La laisser aller diriger le département de l’agriculture, une fonction qu’elle a toujours décliné auparavant, entraverait dangereusement les acquis de la seule emprise étatique qui a survécu de toutes les mauvaises pratiques en matière de gestion et de bien-être des Guinéens les 20 dernières années », affirme la majorité des travailleurs.

Au niveau de la direction générale de la Soguipah, nous n’avons pu joindre aucun responsable pouvant corroborer ces propos des travailleurs par à cette nomination pour des raisons de congé de fin d’année, nous rapporte-t-on.

En attendant l’arbitrage du président Alpha Condé, les employés de la compagnie guinéenne de palmiers à huile et de l’hévéa disent compter sur sa clémence pour sauver cette entreprise laquelle, selon eux, emploie plus de 4000 personnes et est en passe de vulgariser ses actions dans d’autres régions de la Guinée (Kolentin, Kindia par exemple) sous le leadership de la dame Camara.

« Sinon, insistent-ils, Soguipah risquerait de se retrouver dans des mains des incompétents, ceux-là qui ont toujours manœuvré pour des raisons saugrenues et insensées, ce qui pourrait défortifier les acquis et créer une grogne sociale dans la région. »

Nous y reviendrons.

Source Guineenews.org

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Radio Jeunesse Guinée Tv

GRATUIT
VOIR