Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

Election locale : l’UFR dénonce

0

L’assemblée générale de l’UFR (Union des Forces Républicaines) s’est tenue ce samedi 09 décembre au siège du parti. Lors de la rencontre avec ses militants le vice président Aboubacar Bangoura a mis l’accent sur la violation de la loi et sur la caution fixée par la CENI.

Le décret portant sur le dépôt des listes de candidatures a été pris le 06 décembre dernier pour une  durée de 14 jours soit jusqu’au 20 décembre, alors que la loi accorde 20 jours aux partis « le décret a été pris le 06, donc nous n’avons que 14 jours alors que la loi prévoit 20 jours dans ce cas il faut signaler qu’il y’a un problème à ce niveau » dixit Aboubacar Bangoura.

Trois millions de francs guinéens pour les communes rurales, huit millions pour celles urbaines, c’est la caution fixée par la CENI pour la validation des candidatures. Plusieurs partis, notamment l’UFR trouve ce montant excessif  « ce sont des montants auxquels on ne s’attendait pas. Les premiers montants étaient de dix millions de francs guinéens et cinq millions pour les communes rurales. On s’attendait à des montants inférieurs à ce que nous voyons aujourd’hui. Donc nous sommes tout à fait d’accord que les prix sont exorbitants parce que cela fait plus d’un milliard trois cent million pour être candidat dans toutes les communes de la Guinée. » Explique t-il

En attendant la date limite, le parti continu la constitution des listes de candidatures.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Radio Jeunesse Guinée Tv

GRATUIT
VOIR