Take a fresh look at your lifestyle.

Guinée : les performances du PARSS2-RSS mise en place en 2015

0

Un déjeuner de Presse a  organisé ce jeudi 17 janvier 2019 à l’occasion de la clôture du Programme d’Appui à la Réforme du Secteur de Sécurité (PARSS2-RSS) à Conakry dans un réceptif hôtelier de la place. L’objectif principal de cette rencontre était d’informer les hommes de Médias sur les performances de la dite réforme dont l’objectif est de définir les missions respectives des Ministères et Institutions du secteur de la Sécurité et d’améliorer leur fonctionnement, en lien avec la politique Nationale de Défense et de Sécurité (PNDS) afin que les personnels appropriés, compétents et professionnels évoluent dans un cadre légal, démocratique et connu de tous dans le but d’assurer la sécurité de l’État, des Institutions, des personnes et des biens, des richesses naturelles nationales dans le respect de l’État de droit et des droits humains avec un budget total de près de 7,2 millions d’Euro selon les porteurs du projet. 
Il est 10h 30 minutes dans la salle du primus de l’hôtel de Kaloum c’est l’heure à laquelle les officielles font leur rentrer dans la dite salle. Le modérateur de la rencontre également  porte-parole du Ministère de la Sécurité et de la protection civile après avoir présenté l’équipe qui a piloté le projet et les membres de la délégation a passé la parole au représentant du Ministre de la Sécurité Monsieur Fodé Shapo Touré qui dans son discours a remercié ceux qui ont porté ce projet de 2015 à nos jours surtout l’Union Européenne qui appuie la République de Guinée dans sa réforme du secteur de la Sécurité.Il n’a pas manqué de souligner que la réforme du secteur de la Sécurité est une priorité pour le chef de l’État Professeur Alpha Condé depuis les premières heures de son investiture en 2010. «…………… » 
Monsieur Jean Dangleterre Chef de Mission de l’Union européenne (Expert RSS) a passé plus d’une heure de projection sur la présentation du résultat obtenu qui prend en compte dans sa phase d’exécution dix experts, 1239 hommes par jour de travail, 684 agents formés à la gestion des ressources humaines, 4005 hommes/jours travaillés. Dans son intervention il a  tout de même salué les différents départements de la Sécurité et de la protection civile pour la franche collaboration en accompagnant cette réforme qui a permis d’obtenir un résultat permettant la valorisation du processus de la démocratisation de la République de Guinée. « Plusieurs rénovations ont été misent et ce qui est salutaire, c’est la maîtrise de l’effectif total des agents de la Sécurité qui sont tous répertoriés dans un fichier au nombre 12243 agents.» Le Ministère de la Sécurité et de la protection civile à désormais sa cartographie qui permet de répertorier les différents services, le nombre d’agents affectés nous a éclairé l’expert de l’Union Européenne.
À tour de rôle le président de la commission de la réforme, les acteurs de la mise en œuvre de la dite réforme et les partenaires techniques et financiers ont abordé des séances de questions-réponses avec les hommes de Médias. Cependant avant de rejoindre le restaurant pour le déjeuner Dr Kouyaté est revenu sur la nécessité de cette rencontre car selon lui elle permet non seulement d’informer les hommes de médias sur les activités mise en œuvre par le PARSS dans le cadre de la RSS afin que ces derniers informent et sensibilisent les populations sur le rôle qui est le leur dans la production de Sécurité. 
Cette journée a été clôturée par un déjeuner des hommes de médias avec les acteurs de la réforme et les partenariats impliqués au restaurant de l’hôtel Kaloum. 
Sayon Camara pour la RJG-TV  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.