Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

MIC- SYNDICAT DE LA PRESSE PRIVEE, LE MINISTRE AMARA SOMPARE PRESIDE LA CEREMONIE D’INSTALLATION DU NOUVEAU BUREAU

0

Elu il y a quelques semaines, le nouveau bureau du syndicat de la presse privée de Guinée a pris fonction ce mercredi, 14 novembre 2018 à la maison de la presse de Coléah en présence du Ministre de l’Information et de la Communication. Avant cette installation officielle, le Ministre Somparé avait reçu ce nouveau bureau à qui il donné toute son assurance de travailler ensemble pour qu’il atteigne son objectif.

Dans son intervention, le Ministre Amara Somparé axé son allocution sur trois points. Premièrement, il a « félicité le bureau entrant et félicité le courage et  l’abnégation de M. Diallo qui depuis que je suis rentré en fonction se bat pour que ce syndicat de la presse privée de Guinée soit une réalité, aujourd’hui c’est le cas. Et comme il l’a rappelé le syndicat ne peut être fort que s’il y a des adhérents, que s’il a des syndiqués. Je pense que ce n’est pas un vain mot que de suivre la recommandation qu’il a faite en demandant aux journalistes ici présents d’adhérer massivement au syndicat qui vient d’être institué ».

Le deuxième volet de l’intervention du ministre s’inscrivait dans le cadre de la professionnalisation de la presse guinéenne. Il « pense que la presse guinéenne dans son ensemble a besoin de renforcement de capacité, a besoin d’améliorer sa compétence. Et je veux faire mieux quand je prends la devise de votre syndicat c’est responsabilité, compétence et bien être donc pour faire preuve de responsabilité, il faut avoir de la compétence, il faut maîtriser son travail, il faut maîtriser son sujet, il faut savoir faire les reportages, des enquêtes, des compte rendus. Donc j’encourage vivement le syndicat de la presse à œuvrer avec bien entendu la contribution des patrons de presse à la formation des journalistes. J’ai déjà commencé depuis ma prise de fonction à insérer progressivement les journalistes des médias privés dans le programme de  formation qui nous est offert par la Chine. Donc petit-à-petit j’insert quelques journalistes du secteur privé qui ont déjà bénéficié de quelques jours de formation en Chine et nous allons essayer d’étendre cela et d’améliorer cette collaboration pour que plus de journalistes du secteur privé puissent bénéficier de ce renforcement de capacité.

Pour terminer, le ministre de l’Information et de la Communication a insisté sur la responsabilité des Hommes de Médias. Selon lui, la presse est un pouvoir important dans la démocratie, c’est le quatrième pouvoir, mais qui dit grand pouvoir dit grande responsabilité. Cela veut dire que tout ce que vous journalistes mettez sur la place publique aura d’une manière ou d’une autre une incidence, elle peut être positive ou négative. C’est la raison pour laquelle vous devez faire extrêmement attention aux informations que vous mettez à la disposition du public et c’est aussi la raison pour laquelle la formation des journalistes que vous êtes est capitale, parce qu’elle vous permettra d’appréhender de façon beaucoup plus professionnel beaucoup plus aiguë les problématiques qui se posent à la société. Ce n’est un secret pour personne que nous traversons une période très difficile, nous avons une crise sociale qui n’est pas aussi estampée, nous avons aussi une crise politique malheureusement réactivée et ensuite de la difficile installation des exécutifs communaux », a conclu le Ministre Somparé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Radio Jeunesse Guinée Tv

GRATUIT
VOIR