Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

Comment le mouvement des gilets jaunes a bouleversé la 17e journée de Ligue 1

0

Plusieurs rencontres de cette 17e journée de Ligue 1 ont été reportées à cause des différentes manifestations qui vont avoir lieu en France dans la journée.

Ce samedi, plusieurs villes de France et surtout Paris risquent d’être paralysées à cause des mouvements sociaux qui ont lieu aux quatre coins de l’Hexagone en ce moment. Des manifestations qui touchent forcément le monde du foot, et notamment cette 17e journée de Ligue 1, qui nous réservait de bien belles rencontres comme ce PSG-Montpellier au Parc des Princes. La preuve, seules quatre des dix rencontres prévues ce week-end vont être jouées ! Les six matchs reportés se joueront à la mi-janvier.

La rencontre du vendredi soir (le derby Monaco-Nice), le match du samedi après-midi (PSG-Montpellier), trois rencontres du samedi soir (Angers-Bordeaux, Nîmes-Nantes et Toulouse-Lyon) ainsi que l’affiche du dimanche soir (ASSE-OM) ne se joueront pas. Et pour cause, les forces de l’ordre un temps affectées à la sécurité des rencontres en question seront finalement mobilisées pour surveiller les manifestations. La sécurité n’aurait donc pas pu être assurée dans les stades. L’entraînement du PSG prévu aujourd’hui a même été annulé !

« Il y a des choses plus importantes qu’un match de foot »
Il n’y a qu’en Bretagne que les rencontres fixées ce samedi vont se jouer. La préfecture de Bretagne nous a clairement dit que le match Rennes-Dijon ne revêtait pas de risques particuliers en termes d’ordre public et que, surtout, il ne nécessitait pas la mobilisation de beaucoup de forces de police, a expliqué Karim Houari, le stadium manager du Stade Rennais, au quotidien l’Equipe. Même cas de figure à Guingamp. « On n’est pas consommateurs de beaucoup de forces de l’ordre et on est sur un match traditionnel », confie le directeur de la sécurité du club Serge Lucas au journal.

Dans le monde du foot, les avis sont rares mais vont plus ou moins dans le même sens. « Nous sommes déçus de ne pas pouvoir jouer ce match, mais au vu de ce qui se passe en France, on peut le comprendre. Il y a des choses plus importantes qu’un match de foot. Nous allons nous adapter », confiait par exemple l’entraîneur de l’OGC Nice Patrick Vieira. Certains, comme Jean-Michel Aulas, ont cependant demandé à ce que l’ensemble de la journée soit reporté. « J’aime que les choses prévues se passent normalement. Là, il y aura changement. Peut-être toute la journée sera-t-elle annulée car il faut se poser la question de l’équité, des dates de rattrapage quand on joue les Coupes d’Europe et le calendrier est chargé », expliquait le président lyonnais en milieu de semaine.

ALL FOOTBALL

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Radio Jeunesse Guinée Tv

GRATUIT
VOIR