Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

Assassinat du journaliste Koula: mandat d’arrêt contre Thianguel condamné à la perpétuité

0

Le tribunal criminel de Dixinn vient de rendre sa décision dans le dossier sur l’assassinat en 2016 du journaliste Mohamed Koula Diallo aux abords du siège de l’UFDG. Et ce sont les absents qui ont été condamnés.

Absents aux audiences depuis le début du procès, Thianguel et Alphadio ont écopé de la réclusion criminelle à perpétuité et un mandat d’arrêt a été décerné contre eux. Pourtant, le représentant du ministère public, estimant que les faits  »d’assassinat, de tentative d’assassinat, coups et blessures volontaires et complicité » «n’existent pas», a requis en faveur de l’acquittement de tous les accusés.

Amadou Saidou Barry, un troisième accusé absent au procès, a quant à lui écopé de deux ans d’emprisonnement et du paiement d’un million de francs guinéens. Lui, il était poursuivi pour  »coups et blessures volontaires » sur un certain Ibrahima Sory Camara, un proche de Bah Oury.

Par contre, les deux gardes, Algassimou Keita et Amadou Sow ont été acquittés par la décision du juge Magadouba Sow — récusé lundi par les avocats de Bah Oury qui était partie civile dans ce dossier, mais sans succès.

«Comme on le dit, les absents ont toujours eu tort. Sinon, si Thianguel  était là, il serait le plus facile à défendre. Parce qu’on lui reproche tout simplement d’avoir interdit aux gens de faire des images. Il est condamné tout simplement parce qu’il n’était pas au procès. C’est presque la même chose pour Alphadio. Et comme vous le savez, nous sommes en matière criminelle, l’avocat assiste l’accusé, mais il ne le représente pas », a réagi Me Salif Béavogui, l’un des avocats de l’UFDG.

Leave A Reply

Your email address will not be published.