Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

MATD – LE PREMIER MINISTRE PRESIDE L’OUVERTURE DE LA RETRAITE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE A KINDIA

0

Ce mercredi 27 décembre 2017, la salle de conférence de l’ENI de Kindia a servi de cadre à la cérémonie d’ouverture de la Retraite de l’Administration territoriale regroupant les gouverneurs des 8 régions administratives et les 33 préfets du pays. Une cérémonie présidée par Monsieur le Premier ministre, chef du Gouvernement, Mamady Youla, qui avait à ses côtés le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé.

Cette  retraite de Kindia vise à évaluer la pratique de la gouvernance territoriale en vue de renforcer les capacités des gouverneurs de région et des préfets afin de leur permettre de mieux exercer leurs fonctions d’administrateurs territoriaux de développement pour une bonne gouvernance participative.. Ses objectifs spécifiques sont : évaluer les performances des gouverneurs et préfets, de la pratique de la gouvernance territoriale participative ; informer et outiller les gouverneurs et préfets sur la pratique de la gouvernance territoriale participative ; aider les gouverneurs de région et préfets à la maîtrise des valeurs qui prévalent dans les rapports avec le politique, avec la hiérarchie et avec l’espace public pour une meilleure compréhension de leurs missions en vue d’assurer correctement leurs rôles et responsabilités, surtout dans l’appui au processus électoral, avant, pendant et après le scrutin des élections communales du 04 février  2018 ; amener les gouverneurs de région et préfets à la maîtrise des principes et obligations de l’exercice de leurs attributions par un bon management et un leadership de coordination des politiques publiques sectorielles dans leurs circonscriptions administratives ; faciliter l’exercice du contrôle de légalité et aider les gouverneurs de région et les préfets à avoir une bonne compréhension de leurs rôles d’appui/conseil dans le suivi et la promotion du développement de leurs collectivités ; rappeler aux gouverneurs et préfets les différentes obligations qui s’imposent à l’exécution de leurs fonctions, favoriser l’appropriation et l’application des dispositions légales et réglementaires portant sur le fonctionnement des circonscriptions.

Dans son discours de bienvenue, Madame le Gouverneur de Kindia, Sarangbè Camara, au nom des laborieuses populations de la cité des agrumes, s’est réjouie du choix porté sur sa région pour abriter cette retraite des gouverneurs et préfets du pays dont l’importance n’est plus à démontrer à la veille des élections locales pour renouveler le mandat des conseillers communaux (urbains et ruraux).

L’honneur est ensuite revenu au ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé de tenir son discours d’orientation générale. Avec le franc-parler qu’on lui connaît, il a dit qu’il y a bel et bien des défaillances dans la conduite des affaires publiques au niveau déconcentré. Certains actes posés par des administrateurs territoriaux affectent sérieusement l’autorité de l’Etat, les interventions appropriées se font très souvent avec du retard. Un état de fait qu’il va falloir corriger à tout prix dans l’intérêt de la population. A quelques semaines de la tenue des élections locales, le ministre Bouréma Condé a mis l’occasion à profit pour rappeler aux gouverneurs et préfets l’impérieuse nécessité de respecter à la lettre le Code de déontologie de l’Autorité administrative. Il n’a pas manqué de faire cas du manque de moyens  auquel ces administrateurs territoriaux sont confrontés dans l’accomplissement de leur mission.

Le Premier ministre Mamady Youla, dans son discours d’ouverture, a indiqué que le gouvernement est conscient des préoccupations et des légitimes attentes des populations. Il a réitéré son engagement à y faire face dans la mesure du possible. Il a en revanche déploré les remous sociaux et les manifestations à répétition qui sont de nature à ternir l’image de notre pays. Avant de déclarer ouverte la Retraite de l’administration territoriale, Monsieur le Premier ministre a exhorté les administrateurs territoriaux à observer scrupuleusement les consignes de neutralité, d’impartialité et de professionnalisme dans leurs fonctions respectives.

Service Communication du MATD

Leave A Reply

Your email address will not be published.