Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

Le compte à rebours des examens nationaux

0

 

Ils sont plus de vingt mille candidats à affronter le CEP dans la région de Conakry au compte de la session 2018  qui a démarré ce mercredi 2018 sur toute l’étendue du territoire national., les candidats ont pris très tôt d’assaut les différents d’examens  les encadreurs des écoles qui étaient présents pour se rendre compte que tous les élèves sont au rendez-vous. Notre équipe de reportage a fait le tour de quelques centres de l’IRE de Conakry d’où le constat a été par est que le contrôle le même : Présence effective des surveillants et des candidats.

 

 

Selon nos correspondants déployés sur le terrain il n’y a eu aucun manquement pour le moment pouvant entasser la crédibilité cet examen d’entrée en 7ème dans la région de Conakry des différents centres visités malgré qu’il y a des retards par endroit et que les agents de sécurité n’étaient pas sur place jusqu’après la montée des couleurs.

 

Nous sommes  au centre du GS Hamas dans la DSEE de Sangoyah-Nord  d’où Mme Fatoumata principale du collège Hadja Mafory à 7h30 le moment était pour le contrôle de présence des surveillants. Après cette phase, le tour était de faire une concertation rapide avec les surveillants pour leur parler des dispositions prises par le département pour le bon fonctionnement des examens nationaux.

 

C’est à 7h45 que le représentant du service examen de la D.C.E. de Matoto à déposer les sujets du jour au secrétariat. Il a fallut attendre jusqu’à 8h00 pour la montée des couleurs suivie des mots de Mme la déléguée aux candidats sur les mesures prises afin que les examens se déroulent dans les bonnes conditions en présence de tous les surveillants. A la question de savoir les statistiques, Mme Fatoumata n’a pas accepté de se prêter aux questions de notre reporter car elle dit avoir réussi l’ordre du nouveau DCE par intérim de ne plus recevoir un homme de média qui n’est pas minus de la lettre d’accréditation venant émanant de lui. « Aucun journaliste ne saura se qui se passe au centre ici sans avoir l’autorisation de M. le DCE . Mais tout ce passe bien nous n’avons pas rencontré des difficultés pour le moment. »

 

Il faut noter que jusqu’au moment où on quittait les lieux tout se passait très bien seulement l’agent chargé de la sécurité du centre était absent sur les lieux. Concernant la lettre d’accréditation, cela fait plus d’un mois que la Direction Générale de la rjg-tv.com se bat pour l’obtenir mais de bonne volonté de la part des autorités en charge des examens.

La rédaction

 

 

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Radio Jeunesse Guinée Tv

GRATUIT
VOIR