Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

Éducation : les élèves manifestent pour l’absence des enseignants

0

Après une semaine sans cours dans la quasi-totalité des écoles publiques  du pays suite à la grève lancée la semaine dernière par Aboubacar Soumah du SLEEG,les élèves ont prisés le silence en empêchant leurs pairs des écoles privées  et barricadés les voies publiques.D’où l’accrochage entre les élèves et la force de sécurité dans certaine localité.

Malgré le communiqué du gouvernement Guinéens qui a qualifié la grève des enseignants d’hors loi et demandant impérativement la reprise effective des cours sur toute l’étendue du territoire nationale ce lundi 19 février 2018,tout porte à croire que cet appel est resté sans effet dans son application.Dès 7h30mn l’équipe de reportage de la RJG-TV a pris son bâton de perlerin pour constater les faits,nous sommes au Complexe Scolaire C.S.A.S. dans la commune de Matoto dont les cours ont démarré de façon normale mais au environ de 8h30 les élèves du lycée Dr. Ibrihama Fofana sont venus empêcher les cours là ; pour prétexte qu’ils sont tous les enfants d’un pays même et que s’ils sont en crise de cours, ceux des écoles privées ne doivent pas bénéficier car lors des examens nationaux ils ont des sujets communs.

Selon l’un des leaders de ces élèves manifestant l’État s’en fou de l’avenir des enfants du pays sinons il aurait trouvé la solution de la grève. “Le ministre Ibrahima Kalil Konaté ne peut pas trouver la solution aux problèmes qui ensaillent le système éducatif Guinéens.Mais tant que nous étudions pas les autres aussi vont subir.” Dans les autres écoles privées et publiques les salles étaient vides avant 10h30.

Si l’État ne prend pas ses dispositions cette grève des enfants va créer une violence et un règlement de compte.

 Sayon Camara et Kadiatou Doré : (+224) 625 254 656/657 235 754

Leave A Reply

Your email address will not be published.