Publisher Theme
I’m a gamer, always have been.

D.C.E. de Ratoma,La D.S.C.E. d’Enco’5 face aux fondateurs des écoles privées de la zone

0

Dans le cadre des préparatifs de la rentrée scolaire 2018-2019, la Délégation Sous Communale de l’Éducation d’Enco’5(DCE : Ratoma) multiplie les concertations avec les parties prenantes en vue d’une année scolaire réussite. Ce samedi 15 septembre 2018, le délégué sous  communal de l’éducation et ses collaborateurs étaient face aux fondateurs des établissements privés  relevant de sa juridiction au groupe scolaire l’avenir ; l’objectif visé est d’expliquer à ces derniers les dispositions prises par le département mais aussi écouter à les cris de cœurs des fondateurs d’écoles car pour lui la réussite d’une année scolaire dépend de la collaboration et la synergie d’action de tous les acteurs intervenants dans le système éducatif.

 

Prévu à 9 heures, il a fallu attendre jusqu’à 10h 15 pour le compte à rebours de la réunion avec les fondateurs présents car selon le Directeur de la dite délégation, plus de 80% d’eux y sont. La lecture et l’explication des différents points contenus de la décision du Ministre de l’enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation aux participants pour élargir l’information cette étape a duré plus d’une heure de temps.

 

Selon le M. Saidouba Blaise Camara délégué scolaire d’Enco’5, les fondateurs des différentes écoles relevant de sa zone doivent redoubler d’efforts pour que cette nouvelle année scolaire se passe dans des bonnes meilleures conditions. «  Je demande à tous les fondateurs de ma zone de faire tous possible de mettre à la dispositions de ses administrateurs et personnels un bon cadre de vie profession car cela nous permet d’avoir le résultat escompter au cours de l’année scolaire. Cette année je mettrai un cachet particulier sur la formation des enseignants car c’est une obligation pour toutes les écoles sans distinction de statu. Le respect de la déontologie de l’éducation fera de notre pays une référence dans la sous région  mais pour gagner ce pari il faut que nous travaillons main dans la main. »

 

Après la phase de lecture des contenus de la circulaire, plusieurs questions ont été posées aux représentants locaux du système éducatif dans la zone d’Enco’5 notamment celle concernant le soutient de l’État pour doter les écoles privées des documents pédagogiques, M. Camara a tout d’abord remercié les fondateurs pour leurs courages et déterminations dans l’accompagnement du gouvernement dans sa politique d’alphabétisation avant de leur rassurer que le message sera à ses chef hiérarchique par ce que nul ne pourrait parler d’une bonne formation sans matériels/supports.

 

Dans le divers il a été ressorti que la délégation sous communale de l’éducation d’Enco’5 n’a pas de siège depuis un bon moment et elle est obligée de tenir ses réunions dans les différentes écoles de la zone car la partie qu’elle occupait a été octroyée par l’une des écoles privées de la dite zone mais la délégation était sommée de quitter les lieux. Choquer par cette information, les différents fondateurs ont décidé de trouver au plus vite que possible un endroit pouvant servir du siège de la délégation ; les prières et bénédictions du Doyen des fondateurs M. Diallo de Diallo-inter ont été les dernières étapes de la réunion.

 

Il a été retenu de mettre en place un comité de suivi pour l’application des différentes décisions du Ministère et la résolution des différents entre les fondateurs et leurs directeurs d’écoles et que ce comité sera composé de quatre fondateurs, trois directeurs, un représentant des parents d’élève et un membre de la délégation spéciale de l’éducation de la zone.

 

La rédaction : 625 25 46 56

 v

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Radio Jeunesse Guinée Tv

GRATUIT
VOIR