LA RADIO DE LA JEUNESSE GUINÉENNE

Emission N’ko bientôt: N’ko ߒߞߏ Mandenkakanߡߊ߲߬ߘߋ߲߬ߞߊ߬ߞߊ߲ Pularߝߎߟߊߞߊ߲ Sosoߛߏ߬ߛߏ߬ߞߊ߲ Guerzéߜߙߍ߬ߛߍ߬ߞߊ߲

Ibrahima Konaté Animateur de l'émission
1

Le N’ko est un alphabet phonétique inventé par le savant Solomana Kanté le 14 Avril 1949 à Bingerville (Cote d’Ivoire) pour transcrire les langues Africaines en générale et la langue Manding en particulier. Le mot N’ko signifie « je dis » dans toutes les langues mandings. Le N’ko désigne aussi le nom commun des dialectes Diola de la Cote d’Ivoire, Bambara du Mali, Malinké de la Guinée et Mandenko de la Guinée-Bissau.

Ibrahima Konaté
Animateur de l’émission

Solomana Kanté a inventé le N’ko pour combler un vide, considérant, les langues Africaines méritaient un système de transcription des tonalités propres plutôt que d’utiliser l’alphabet latin ou arabe qui ont déjà montré leurs limites.
Bien qu’inventé par un Guinéen, le N’ko dépasse les frontières nationales. Il est enseigné dans certaines universités et instituts tels que : Harvard University aux USA, Saint-Pétersbourg en Russie, , Kofi Annan de Guinée, Julius Nyéréré de Kankan (Guinée) et à INALCO-Paris (Institut National des Langues et Civilisations Orientales-Paris) en France.
Quelle est le but de cette émission
Il s’agit d’informer, sensibiliser et former la jeune génération du rôle indispensable de la langue maternelle dans l’émergence d’une nation. Cette émission, pour un départ sera transcrite dans 4 langues nationales de la Guinée à savoir : Malinké, Soso, Pular et Guerzé à travers l’alphabet phonétique N’ko, le seul système d’écriture capable de transcrire convenablement toutes nos langues.
Selon les statistiques de 2012 de l’Académie N’ko, plus d’un million de la population guinéenne savent lire et écrire le N’ko et deux millions de sympathisants. En Afrique de l’Ouest, ils sont 8.000.000 de personnes.
Qui est Ibrahima Konaté
De son nom de plume Ibrahima Loncebalitè Konaté, il est un né le 25 Novembre 1990 à Kankan (Rep. Guinée). Il a fait ses études primaires à l’école primaire de Salamani à Kankan et obtient son examen d’entré en 7ème année en 2005. Il obtient son bac en 2012 au lycée Morifindjan Diabaté de Kankan, option science sociale. Il entre à l’université et obtient une maitrise en sociologie en 2016 à l’Université Kofi Annan de Guinée.
Pour sa passion à la culture, Loncebalitè a commencé à suivre les cours de N’ko en 2012 et est titulaire d’une licence en N’ko. En 2014, il traduit et publie avec Nanfo Ismael Diaby ‘’les 30 habitudes pour devenir un leader influent’’ de Stephen R. Covei en N’ko réédité en 2017 et il y ajouta un nouveau thème qui est le ‘’développement personnel’’. En avril 2017, il publie ‘’les principes du développement durable’’ en N’ko.
Activiste chevronné, Loncebalitè a été le président du Club des Sociologues pour l’Union et la Recherche Scientifiques (C.S.U.R.S) de 2012 à 2016. Il est actuellement le président de l’association New Change Makers (les nouveaux acteurs du changement). Une association qui agit pour la communauté en apportant des solutions à leurs problèmes.
Loncebalitè est de nos jours l’assistant au département N’ko de l’Université Kofi Annan de Guinée, professeur assistant d’université et animateur de la rubrique N’ko de la Radio Jeunesse Guinée TV, un site pour les jeunes et par les jeunes.

1 Comment
  1. Mamadou kallo says

    This is very good ߊߟߎ ߣߌ߫ ߓߙߊ

Leave A Reply

Your email address will not be published.